Fessée d'entretien, de maintenance ou préventive.

Fessée d'entretien, de maintenance ou préventive.

La pratiquez vous ?

Si oui :
• À quelle fréquence sont-elles être donnés?
• De quelle intensité sont-elles comparés à une fessée sérieuse et punitive ?
• Échauffements avant ?
• Quel est le but exact ?
-Pour prévenir les méfaits futurs?
-Pour faire face aux frustrations existantes?
-Pour rappeler qui est le fesseur ?
-Pour résoudre les problèmes mineurs avant qu'ils ne deviennent des problèmes sérieux?

• Qu'est-ce qu'une fessée de maintenance typique pour vous ?

--------

Pour moi, une fessée de maintenance est donnée pour quelque chose que je n'ai pas fait. (ou pas encore fait) !
C’est aussi un besoin physique et un moyen de rester sur la bonne voie.
j'ai un besoin émotionnel d'être dans cet espace de soumission où j'abandonne tout contrôle à ma compagne.
je demande occasionnellement des fessées pour soulager mon stress, pour rompre avec la routine quotidienne.

Dans notre relation, au début, je recevais souvent la fessée pour manquement à la discipline.
Au fur et à mesure du temps, ma partenaire à compris mes désirs, mes besoins et ma façon de penser.
Le but de ces fessées de maintenance, est d'empêcher de futurs débordements, mais surtout de me faire savoir quelles seront les conséquences si je me comporte mal.
Nous avons mis en place un programme de maintenance pour 3 raisons:
- Pour appliquer la discipline domestique et me rappeler qui est la maîtresse de maison.
- Pour les débordements de tout types
- Comme un fourre-tout pour les infractions mineures qui ne peuvent pas justifier une fessée disciplinaire

Les fessées d'entretien se font sans échauffements et souvent en position OTK ou sur le lit.
Je suis allongé sur ses genoux et nous pouvons parler de tout ce qui se passe dans nos esprits, aborder de nouvelles idées, modifier certaines règles, discuter et échanger nos vues d’esprits et nos désirs.

Ensuite, je suis fessée à la main ou à la brosse à cheveux, jusqu'à ce qu’elle soit satisfaite.
Je garde rarement des traces ou des marques de ses fessées, elle sont données avec beaucoup moins d’intensité que les fessées punitives, mais elles sont quand même appliquées avec fermeté.

J'essaie toujours d’accepter ces fessées avec plaisir et je me sens souvent plus calme, plus sereine ensuite.
Nous avons trouvés que cela renforçait nos rôles et notre complicité .

La fréquence est d’une fessée préventive est au minimum d’une fois par semaine, ne tenant pas compte des corrections punitives.
Sauf si l’état de mes fesses, encore douloureuses ou avec trop d’ecchymoses, nous oblige à reporter
celle-ci.

Tout les Dimanche soir, nous choisissons donc le jour en fonction des punitions déjà données, ou totalement au hasard en jouant à la roulette.

roulette

Voilà