Contrôle routier

Vous savez pourquoi je vous arrête, Mademoiselle ?

Heu, ma fois non, vous m'avez kiffée ?

Pas du tout, mais parce que vous rouliez à 120 au lieu de 80 km/h

Mais c'est faux, monsieur l'agent, j'étais à 60 !

Et si je vous donnais une fessée, disons, une claque pour chaque km/h au-dessus, vous diriez quoi ?

Que je roulais à 250 !