Aimer la douleur ?

Si on aime recevoir la fessée, c'est qu'on est masochiste, qu'on aime la douleur.

Pourtant, une rage de dents, on aime moins, voire pas du tout.

Se cogner les orteils contre un pied de meuble quand on a oublié de mettre ses chaussons, le dessus du crâne contre une embrasure de porte un peu trop basse, ça fait mal et on prend garde de ne pas renouveler l'expérience.

Aimer recevoir la fessée serait donc plus complexe que ce à quoi des visions simplistes de la chose peuvent réduire.

Qu'en pensez-vous ?