Poème « ma fessée »

Poème « ma fessée »

Par PetitePuce

Poème écrit ce matin.
Je ne prétends pas respecter les règles de la poésie.

Ma fessée

Ce soir l’ambiance est tendue, ton regard est sévère,
Je t’ai encore désobéi, je ne fais plus la fière.
Tu dis être désolé, mais devoir sévir,
Je te supplie à genoux, de ne pas me punir.
Je sais pourtant que je l’ai bien mérité,
Sans faillir, tu vas me donner la fessée.
Lorsque mes dessous glissent sous tes doigts,
Je comprends bien que je n’ai plus le choix.
Quand tu déboucles ta ceinture,
Que tu me plaques contre le mur,
Il m’est impossible de fuir,
Je suis brûlante de désir.
Puisque tes mains se font tenaces,
Que tu me maintiens bien en place,
Tes yeux rivés sur mes petites fesses,
Dépose ta main pour des caresses.
Tu hésites, ton cœur se serre,
C’est pour mon bien qu’il faut le faire.
Avant de lâcher les armes,
Avant de lâcher les larmes,
Le temps que tu me corriges,
Un instant, la nuit se fige,
Tu me prends alors contre ton cœur,
Pour que nous partagions ce bonheur.