Red Charls

Artiste photographe ayant produit et produisant toujours de nombreuses photos BDSM dont beaucoup de fessée dans La place rouge

Avec l'aimable autorisation de Red Charls
Le site de Red Charls



avatar

Visibilité

Tout le monde
Red Charls, Photographie, Couleur, H/F, OTK, Banc




Commentaires

avatar lafessee83
de tres belles posture
avatar Sibaju
Sur le banc public
avatar soubrette
Le banc public, une fessée en public, de jolies lèvres visibles...que du bonheur
avatar Pascfz
J'adore faire ca !!!
avatar Olivier34
"Les amoureux qui se tapotent sur les bancs publics, bancs publics, bancs publics
Ont des petites fesses bien sympathiques !"
avatar Tentation
Olivier34 a dit : "Les amoureux qui se tapotent sur les bancs publics, bancs publics, bancs publics
Ont des petites fesses bien sympathiques !"


Eh oui Georges Brassens !
avatar Messire
Tentation a dit :
Olivier34 a dit : "Les amoureux qui se tapotent sur les bancs publics, bancs publics, bancs publics
Ont des petites fesses bien sympathiques !"


Eh oui Georges Brassens !

Oui, j’ai pensé la même chose! Hahahaaaaaaa!
Il a écrit une chanson avec “La Fessée” comme titre d’ailleurs.
avatar Tentation
Messire a dit :
Tentation a dit : [quote=Olivier34]"Les amoureux qui se tapotent sur les bancs publics, bancs publics, bancs publics
Ont des petites fesses bien sympathiques !"


Eh oui Georges Brassens ![/quote]
Oui, j’ai pensé la même chose! Hahahaaaaaaa!
Il a écrit une chanson avec “La Fessée” comme titre d’ailleurs.


Avec entre autre comme vers:

" Surtout qu'elle s'était enquise, la bougresse :
"Avez-vous remarqué que j'avais un beau cul ?”
Et ma main vengeresse est retombé’, vaincu’ !
Et le troisième coup ne fut qu'une caresse... "
avatar Olivier34
Tentation a dit :
Messire a dit : [quote=Tentation][quote=Olivier34]

Eh oui Georges Brassens !

Oui, j’ai pensé la même chose! Hahahaaaaaaa!
Il a écrit une chanson avec “La Fessée” comme titre d’ailleurs.[/quote]

Avec entre autre comme vers:

" Surtout qu'elle s'était enquise, la bougresse :
"Avez-vous remarqué que j'avais un beau cul ?”
Et ma main vengeresse est retombé’, vaincu’ !
Et le troisième coup ne fut qu'une caresse... "


Et ceux-ci, que j'adore :

"Aïe vous m'avez fêlé le postérieur en deux
Se plaignit-elle et je baissai le front piteux
Craignant avoir frappé de façon trop brutale
Mais j'appris par la suite et j'en fus bien content
Que cet état de chos's durait depuis longtemps
Menteuse la fêlure était congénitale".
avatar charliespankered
soubrette a dit : Le banc public, une fessée en public, de jolies lèvres visibles...que du bonheur

Visibles pour le spectateur, et il peut en passer, de même qu'une spectatrice, dans ce parc ; lèvres cadrées discrètement par le photographe, sans pour autant qu'il ne s'agisse comme pour d'autres photos, dont une de cette même série, d'une leçon d'anatomie, et je préfère ainsi ; mais cela reste question de goût personnel.
avatar Isabelle
La fessée en public ... mmmh ! Oh oui !
avatar mister59000
De très belles photos comme on aimerait en voir plus souvent !!
avatar Fessophile
Eh ! oui Nath
Ce n'est pas que la chaleur cuisante sur le postérieur qui rougit sous les claques la fessée mais aussi de savoir que son petit abricot et son petit trou mignon sont exposés aux regards non seulement de son fesseur mais aussi de possibles d'autres vu que cette fessée est dehors...
Le rouge doit donc monter au front de cette dame car elle le sait, le sent...
Ces deux charmants endroits, que nous laisse deviner la perspective de la photo sont déjà bien agréable à voir...
Le mouvement des jambes et les fesses écartées suggèrent qu'elle prend une bonne roustée
Elle a dû faire une grosse faute ou bêtise ou avoir eu une très mauvaise attitude
Voilà, ce qui peut vous arriver de mieux mesdames qu'une bonne fessée bien exposée comme ici si vous agissez mal. Je reste persuadé que c'est beaucoup mieux qu'une engueulade

Postez un commentaire

Membres connectés



1011 inscrits

Avertissement

Ce site est strictement réservé aux adultes.

Il est question de pratiques entre adultes consentants et en aucun cas de la fessée donnée aux enfants.

Nous condamnons toutes violences conjugales.