Infantilisation

Fesséeo > Forum > La fessée > Infantilisation
avatar floflo

Visibilité

Tout le monde
Chacun conviendra du caractere infantilisant de la fessée, même entre adultes consentants, mais jusqu'où aimez vous pousser l'infantilisation? Vêtements? Paroles? jeux?

Commentaires

avatar floflo

Ca fait plaisir de voir que mon sujet passionne les foules.....
avatar Sia

Rhaaaaaa râle pas !
On réfléchit avant de répondre c'est tout
avatar Sia

Allez le râleur, je m'y colle en premier

Sauf que moi et l'infantilisation... bah on n'est pas super copine ^^

Donc oui, on peut considérer que devoir rendre des comptes, se faire enguirlander et prendre une fessée peut être infantilisant, mais j'ai même tendance à ne pas le considérer comme ça moi... Je penche davantage pour le D/s ou la DD que pour l'âge-play...

Je crois même que je fuis tout ce qui me fait vaguement penser à de l'infantilisation (ce terme de "chipie" beeeeuuuuurk ! Tout comme les "éducateurs", "précepteurs" et compagnie...)

Mais bon, pour être gentille, je concède qu'une fois (et clairement une seule) je me suis fait des couettes, mais c'était un délire avec mon partenaire de l'époque et c'était bien plus de la dérision que de l'infantilisation
avatar Doz

Comme voila un sujet intéressant

Donc pour commencer même si ce n'est pas tout à fait le sujet, je considère qu'on peut fesser sans trop jouer sur l'infantilisation même dans un rapport disciplinaire. Je peux punir une femme sans avoir à en rajouter de ce côté là.

Bien sur tout cela dépend de la relation et de ce que chacun cherche.

Après la fessée en elle même a quelque chose d'infantilisant c'est sur. Tout comme certaine petites choses qui peuvent aller autour comme gronder, imposer un horaire de couché, qu'elle ai a demander la permission pour certaines choses.

Pour tout ça si je vois que ma partenaire ce fait plus petite fille, je peux appuyer avec des mots et un ton plus adapté.

En allant sur ce terrain le plus loin où je vais jusqu'à maintenant c'est de raconter une histoire pour endormir. Quand le cadre s'y prête bien c'est je trouve un petit moment bien agréable.

Il y a le bain aussi, ce qui peut aussi bien être un moment sensuel sans parler d'infantilisation.






avatar Alexia

Je n'aime pas du tout jouer sur l'infantilisation. Je ne supporte déjà pas de me faire gronder.

Éventuellement me faire imposer une tenue...mais qui aurait comme signification le tenue de punition plutôt que le déguisement infantilisant...
avatar Héléa

Bonjour,

C'est vrai que se faire punir, gronder, donner une fessée, devoir obéir, c'est quelque part assez infantilisant.

Mais moi, ce qui me touche le plus, c'est le mental. Savoir que Monsieur ne cèdera pas d'un pouce, que je vais devoir obéir, subir, et accepter.

je me sens plus dans une sorte de D/s que dans de l'infantilisation.

Je ne pourrais pas porter des vêtements de petite fille, accepter qu'on me donne une douche, ce genre de choses.

Par contre, me mettre à genoux, faire ce qu'il me dit, oui.
avatar Spankerdancer

Pour moi le caractere infantilisant d'une fessee réside dans la réprimande et surtout par des pensums de type scolaires à faire: rédaction sans rature ni faire d'orthographes(aprés la correction) poèmes érotiques odes a l'amour alors qu'on a encore les fessés brûlantes,lignes d'epitre de st Paul a copier 100 ou 200 fois etc La mise au coin joué un rôle intermédiaire la longueur de la jupette ou de la robe de soirée idem D'ailleurs la punition est d'autant plus vexante qu'elle est habillee comme une dame du monde(longue robe de cocktail ) par exemple lors d'un retour de soirée "orageux"
avatar Héléa

Alors là oui, je reconnais que la mise au coin, c'est très infantilisant, surtout les fesses nues et bien rouges, sans le droit de parler, de se retourner, et que le moindre geste (genre se frotter les fesses) soit vu de suite....
avatar Spankerdancer

Et une bonne fessée appliquée à une dame est d'autant plus infantilisante que la dame est vetue comme une dame du monde!(robe longue bijoux coiffure grand chignon etc)
avatar Arsenefesseur

L infantilisation de la fessée certes Après le curseur pour positionner l infantilisation est très différent selon chacun d entre nous et parfois difficile de créer, d ajuster les limites entre partenaires. Mais au vu de mes expériences je constate que peu d adeptes de la fessée n ont pas l'envie ,souvent cachée,de vivre d autres pratiques infantilisantes à des degrés divers

avatar Arsenefesseur

L infantilisation de la fessée certes Après le curseur pour positionner l infantilisation est très différent selon chacun d entre nous et parfois difficile de créer, d ajuster les limites entre partenaires. Mais au vu de mes expériences je constate que peu d adeptes de la fessée n ont pas l'envie ,souvent cachée,de vivre d autres pratiques infantilisantes à des degrés divers

avatar Marina

Je tiens souvent le rôle de petite fille capricieuse et un peu peste qui est punie et grondée pour son comportement.
Souvent habillée en gamine, collégienne ou jeune fille.
Avec la mise au piquet, les privations et les devoirs à exécuter.
Ce n'est qu'un jeu de rôle, comme bien d'autres qui varient au grès de nos délires.
Néanmoins, j'aime bien ce petit retour en arrière infantilisant.
Na !
avatar RoseBleue

Bonjour,
J'aime bien l'infantilisation, être douchée comme une gamine qui ne sait pas faire. Savonnée rincée, sans cérémonie. J'aime beaucoup le fait d'être grondée. J'aime les mots et l'attitude inflexible de monsieur. Mais je ne m'habille ni ne me comporte en gamine.
avatar TITI

Vaste sujet,
la fessée , dans notre histoire est un chatiment qui était resevé aux enfants ou adolescents.
Donc le racourci qui implique que la personne fessée est ramenée au statu d'enfant est tres facile a faire.
Pour moi , le jeu de la fessée passe un peu par cela. car la personne punie qui se fait deculottée et perd son intimité au regard du fesseur et un peu ramener a la petite fille que l on deculottait sans egard pour ses fautes .Je pense que la honte qui en decoule fait parti de la chimie d'une bonne fessée peut etre plus que les pocotements des fesses bien rougies
avatar sage

Je suis d accord. Il faut perdre son statut d adulte et l humiliation n en sera que plus forte. Se sentir vulnérable et donc infantilisé.
avatar homfc

L'infantilisation de la fessée est évidente mais pas à outrance.

En tant que puni, le déculottage, la mise au coin est très importante, en revanche les réprimandes pas forcément, et les devoirs lignes à écrire pas du tout.


Quand je puni c'est un peu pareil, c'est pour cela que j'exige de mes punies le port d'une jupe ou d'une robe pour le plaisir du déculottage, ou d'une robe. les couettes c'est sympa aussi. mais la "jeune fille" doit être érotique, (pas de soutien gorge par ex). Et le cahier de punitions qu'on me présente m'ennuie.
avatar sage

pour moi tout ce qui peut faire perdre le statut d'adulte au punie est important.
avatar Sacha

En ce qui me concerne lorsque je reçois la fessée je ne me sens pas petite fille.Je reste la femme que je suis ,c'est à dire séduisante,aimante mais aussi capricieuse et coléreuse.A mon humble avis recevoir une fessée quand on est adulte n'a rien de régressif,il s'agit juste d'une punution .Certaines femmes ont droit à de sévères réprimandes lorsqu'elles agissent mal,moi je reçois la fessée et je dois ensuite aller au coin la culotte baissée.Lorsque je suis ainsi punie je ne mets pas dans un rôle particuluer(celui de la fillette),je reste moi même.
Dans mon couple c'est ainsi que ça se passe:une parole déplacée,une grosse colère,une lourde désobéissance et c'est la fessée déculottée suivie d'une mise au coin.
avatar Icare67

Pour moi, la fessée déculottée, et particulièrement à la main en travers des genoux, est par essence même infantilisante. Et éveille en nous des souvenirs cuisants que, parfois, on aimerait revivre tout aussi intensément qu'on les a vécus.
avatar Twinkle

Infantilisant pourquoi ? La fessée ce n'est pas pour les enfants ...!!!! Ce n'est que pour les adultes.....!
Quand je fesse une femme je ne fesse pas la "petite fille qui est en elle" non je fesse la femme adulte qui sait simplement qu'elle a besoin de cela
Quand on me fesse je ne suis pas un "petit garçon" je suis un adulte consentant et responsable mais qui a simplement besoin d'un sens de la discipline (librement consentie !)
avatar Olivier34

Les lecteurs des Confessions de Rousseau savent que de son temps la fessée était appelée "le châtiment des enfants". Elle est donc infantilisante dès lors qu'elle est administrée à une personne adulte, homme ou femme, qui se voit ainsi traité(e) comme un gamin ou une gamine. Elle l'est d'autant plus que le puni ou la punie est placé(e) à plat ventre sur les genoux du fesseur ou de la fesseuse. Cela n'a rien à voir avec le fouet administré à quelqu'un qui est attaché à un poteau, par exemple : car c'est là un châtiment prévu pour des adultes et non pour des enfants.

Postez un commentaire


Derniers connectés



485 inscrits

Avertissement

Ce site est strictement réservé aux adultes.

Il est question de pratiques entre adultes consentants et en aucun cas de la fessée donnée aux enfants.

Nous condamnons toutes violences conjugales.