Fesséeo

L'art de la Fessée
Érotisme, punitions, échanges et pratique entre adultes consentants.


Flux général


On commence à la main, cela permet de flatter le postérieur de temps à autres, puis c'est selon l'inspiration. J'aime beaucoup la ceinture, le paddle et la cuillère et aussi le martinet. J'aime assez recevoir la ceinture et le martinet sur l'intérieur des cuisses, si le fesseur sait s'y prendre...
avatar fesssalair sur Safeword

Un safeword est toujours intéressant, surtout quand on résiste pour ne pas l'utiliser

J'ai été fessé par une femme mais aussi par un homme. Ce n'est pas la même chose, avec une femme c'est plutôt un avant goût d'autre chose, avec un homme c'est plus humiliant car la virilité en prend un coup (au sens figuré).

Baisser sa culotte devant quelqu'un en attendant la punition est à la fois humiliant et excitant. Un homme ne peux, à ce moment, cacher son excitation par exemple.
Que le fesseur déculotte lui-même est encore autre chose, la sensation de ne plus avoir le contrôle est d'être entièrement offert.
avatar Olivier34 sur Une bonne fessée

C'est une très belle fessée où sévérité rime avec complicité. On peut cependant regretter l'usage de la cuiller en bois : la fessée manuelle est tellement plus sensuelle !

C'est une fessée superbe de tendresse, de complicité et de sensualité. Où il devient évident que la fessée est un acte d'amour.
avatar Olivier34 sur Barb

Eh oui, Alice, tu as beau avoir 18 ans révolus, il n'est jamais trop tard pour que les grands-parents remédient à une éducation que tes parents ont négligée !

Une amie m'a dit un jour qu'elle avait connue le fessée aux orties dans son enfance.

Histoire de ne pas mourir idiot j'ai voulu essayer une fois en me l’appliquant moi-même, sans ménagement. Effectivement c'est une expérience très forte. La douleur ne vient pas tout de suite, progressivement et dure longtemps. Au plus fort j'avais l'impression que mon sang bouillait sous la peau. Je ne sais pas si je recommencerais un jour, ce sera alors autrement, moins violemment et en couple en caressant par exemple les fesses avec l'ortie, avec ménagement, subtilement.

Moment intense, magique, pleinement exposé à la volonté de l'autre qui examine vos courbures, analyse votre terrain avant de passer à l'action, comment cela va-t-il se passer ?, le temps est suspendu. La honte viendra, mais plus tard.
Voir plus

Derniers connectés



490 inscrits

Avertissement

Ce site est strictement réservé aux adultes.

Il est question de pratiques entre adultes consentants et en aucun cas de la fessée donnée aux enfants.

Nous condamnons toutes violences conjugales.